Pourquoi traiter ?

 

  • Le son une fois numérisé peut être toutefois « amélioré », ou plutôt « réparé »
  • L’objectif n’est pas de lui ajouter des effets tels que le réverbération, de l’écho ou du volume car il convient simplement de respecter l’enregistrement d’origine.
  • L’objectif est de rectifier au mieux les distorsions induites par le vieillissement, l’usage ou l’entreposage des supports, et les imperfections des appareils de lecture analogiques.
  • Le fait que le son soit sous forme numérique facilite grandement ces opérations de traitement qui seraient sinon impossibles, au moins très difficiles sous une forme analogique.
Ce contenu a été publié dans Traiter le son. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire